Harmony 200 et Récepteur IR sur les GPIO du Raspberry avec Openelec

IMG_6076 Cela faisait un moment que j’avais dans mes cartons une télécommande Logitech Harmony 200 acheté à l’époque 9€ sur cdiscount, J’ai donc décidé de l’utilisé pour piloter XBMC sur mon raspberry. Au niveau du récepteur j’utilise un TSOP31238 à 1€06 les 2 sur radiospare. Pour la connection sur les GPIO du RPi c’est très simple : tsop31238_rpi_connect La télécommande aura un des trois « device » configuré en « Microsoft Media Center ». Ensuite après avoir installé Openelec sur le Rpi, il sera necessaire de se connecter en ssh au raspberry via putty ou autre, personnellement j’utilise xShell (login password par défaut : root openelec). Les commandes à utiliser sont les suivantes : On charge le module lirc (Linux Infrared Remote Control)

root ~ # modprobe lirc_rpi

On fait en sorte que le module se lance au démarrage du Rpi

root ~ # echo "modprobe lirc_rpi" >> /storage/.config/autostart.sh
root ~ # dmesg | grep lirc

Si tout se passe bien on doit obtenir quelque chose de ce genre…

[    1.289151] lirc_dev: IR Remote Control driver registered, major 251 
[    9.837035] input: lircd as /devices/virtual/input/input0
[   89.073530] lirc_rpi lirc_rpi.0: lirc_dev: driver lirc_rpi registered at minor = 0
[   89.073558] lirc_rpi: driver registered!
[   90.026622] lirc_rpi: auto-detected active low receiver on GPIO pin 18

On arrête le processus pour ensuite pouvoir lancer le script « d’apprentissage ».

root ~ # killall lircd
root ~ # irrecord /storage/.config/lircd.conf

Pour terminer il suffit de suivre les instructions à l’écran, il faudra appuyer sur un maximum de bouton sur la télécommande pour que le programme la « reconnaisse » . Ensuite on reboot, et le tour est joué.

root ~ # reboot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>